Choeur d'Hommes de Vannes

Week-end Rouen 12-13 oct

Concerts loin de chez nous, les 12 et 13 octobre 2013
à Rouen et Vieux Vy sur Couesnon.Flyers A6 Concert 2013 02

 


  

 

Un concert retour à Rouen.

Ce week-end des 12 et 13 octobre 2013, nous nous sommes rendus en bus à Rouen pour un concert à l'invitation de l'Ensemble vocal (mixte) Maurice DURUFLE, en retour de celui que nous avions donné avec eux à Arradon le 27 mai 2012.

 

Le concert s'est tenu dans la très intéressante église contemporaine Sainte Jeanne d'Arc dont la forme évoque au choix un drakkar ou un poisson, construite en Photo 083bplein centre de ROUEN pour « héberger » et mettre en valeur de merveilleux vitraux préservés de la destruction de l'ancienne église Saint-Vincent Eglise au cours des bombardements de 1944.

L'Ensemble DURUFLE est intervenu en première partie, merci à lui de nous avoir proposé de chanter en deuxième partie.

Il a une nouvelle fois montré un beau savoir faire, exécutant en préambule des variations sur l'Immortel Bach, puis une série Photo 036bde belles œuvres, notamment deux « Cum sancto spiritu » en forme de fugue,  l'un de ZELENKA, l'autre de ROSSINI .

Photo 098b

Pour notre part, nous avons voulu nous montrer dignes de nos hôtes et le public – d'après le

s retours que nous en avons eu – semble avoir apprécié ce concert donné par deux grandes formations aux répertoires comparables mais aux styles très différents.

Nos amis de l'Ensemble DURUFLE qui avaient très bien fait les choses, nous ont ensuite convié à un pot dans les locaux de l'ancienne halle aux draps, riche en mets et boissons de

qualité, chansons à boire et convivialité chantante. Nous n'oublierons pas leur excellent accueil.

Le lendemain matin, nous avons effectué une visite rapide mais passionnante du centre historique de la ville, commentée par la guide professionnelle Sabine HARTOU, sœur de notre camarade baryton Etienne LEVAVASSEUR, lui-même originaire de ROUEN.Photo 040b

Merci à tous deux pour la plus-value touristique apportée à ce voyage. Nous garderons ainsi le souvenir de la superbePhoto 047b cathédrale chère à Claude MONET et du palais de justice, deux fleurons du gothique flamboyant, ainsi que, notamment de la cour de l'Ecole des Beaux-arts aux ornements macabres, car installée dans un ancien ossuaire.

 

Vieux-Vy-sur-Couesnon – une heureuse surprise.

Reprenant le car, nous nous sommes rendus dimanche en milieu d'après-midi à Vieux-Vy-sur-Couesnon, à 30 km au nord de RENNES.

Nombre d'entre nous s'interrogeaient sur le choix curieux de cette petite commune pour donner un concert.

L'initiative en était revenue à notre camarade ténor Jean-Pierre VEDRINE, ami du maire. Nous n'espérions pas vraiment réunir un public dans ces conditions, un dimanche après-midi dans un lieu où nous n'étions pas connus. Nous en avions pris notre parti en nous disant que cela ferait de toute façon une bonne séance d’entraînement.

 

Néanmoins une très bonne surprise  était au rendez-vous. La petite église fut bien remplie, grâce à l'action personnelle du maire de la ville Joël HARDY, enthousiaste amateur d'art sous toutes ses formes.IMG_5433b

Dès lors, nous avons tous ressenti le besoin de ne pas décevoir ce public inespéré, qui s'était déplacé pour nous, et avons donné, il nous semble, un très beau concert, bien aidés il est vrai par le charme et l'excellente acoustique du lieu, mais surtout par la réactivité de ce public.

Nous avons eu droit à une standing ovation, plusieurs rappels et M. Joël HARDY a trouvé des mots particulièrement chaleureux pour nous remercier, sans omettre de nous offrir à la sortie un revigorant vin chaud à la cannelle. Nous nous sommes promis de nous revoir....

Nous lui adressons par l'intermédiaire de ce blog un très grand merci, ainsi qu'à Jean-Pierre VEDRINE responsable avec lui de cet heureux happening.

 

Post Scriptum :

NMerci les gas2otre chef de chœur Malgorzata (pour les intimes « Malgo » ou son dérivé français « Margo ») aura eu une autre raison de garder un excellent souvenir de ce week-end.

Non seulement elle aura dirigé avec brio deux concerts, mais encore, elle aura vu son anniversaire célébré de façon mémorable.

Le samedi matin, pendant le trajet, elle eut en effet la surprise d'une petite cérémonie impromptue lors d'une halte du bus, au cours de laquelle un merveilleux assortiment de produits bretons(la belle illoise) lui fut généreusement offert par le chœur d'hommes, et le soir même, à l'issue du concert à ROUEN, les deux grands chœurs et le public entonnèrent en son honneur à l'unisson un « JOYEUX ANNIVERSAIRE MARGO ».

Rare privilège que de voir ainsi chanté son nom SANS FAUSSE NOTE par plusieurs centaines de personnes.

 

 

bloggueur: André Legroux

crédit Photos : Bernard Lecoroller
Bernard Dorey

Joomla Templates: by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel