Choeur d'Hommes de Vannes

Le Supplice pour les nuls

Le chant Miserere de la scène du Supplice est tirée de l'Opéra le suppliceLe Trouvère (Il Trovatore en Italien) de Giuseppe VERDI.

 L'histoire en  est assez compliquée et méandreuse. Assez difficile à  raconter dans son intégralité de façon rapide, claire et simple .

 

Néanmoins pour ceux qui voudraient juste situer la scène dans son contexte, je propose ce court résumé :

Le comte di Luna  et Mandrico, sont des ennemis irréductibles mais ignorent qu'ils sont frères :

En effet, Mandrico a été enlevé dans sa petite enfance par une gitane (Azucena) pour se venger du meurtre de sa mère, elle même brûlée comme sorcière parle comte  Di Luna (le père du premier cité). Mais dans la confusion du moment elle a jeté dans le feu son propre fils au lieu du fils du comte, qu'elle a ensuite élevé sous le nom de Mandrico.

Devenu adulte, Mandrico, alors qu'il a été banni par le roi, tombe amoureux d'une dame d'honneur de la reine, la belle Leonora, amour réciproque. Mais, destin cruel, l'autre fils du comte  se consume du même amour, et les deux (qui naturellement ignorent qu'ils sont frères) se disputent la belle.

Mandrico se déguise en Trouvère (d'où le titre de l'opéra) pour s'introduire à la cour au péril de sa vie et la retrouver,

Après de nombreuses péripéties, Mandrico, est sur le point d'atteindre son but et de célébrer son union avec Leonora,  mais il n'y aura pas de « happy end ». Il est contraint de suspendre la cérémonie pour voler au secours de celle qu'il croit sa mère Azucena, capturée par Luna.

Au lieu de cela, c'est lui qui finalement se retrouve prisonnier de Luna, et sur le point d'être exécuté.

Léonora propose alors à Luna un marché : elle épousera di Luna  s'il laisse la vie sauve à Mandrico.

Mais peu après, devant la perspective insupportable de ce mariage, elle se tue par le poison.

Luna, reniant alors sa parole, fait décapiter Mandrico, sous les yeux de la gitane Azucena.

Juste avant, les moines chantent le Miserere pour accompagner le condamné à son supplice.

Après quoi la gitane Azucena informe  di Luna, que celui qu''il vient de faire exécuter est son propre frère et qu'il s'est ainsi fait l'artisan de sa vengeance. Di Luna en est horrifié, et l'histoire ne dit rien de l'état d'esprit d'Azucena, heureuse de voire s'accomplir sa vengeance et/ou horrifiée de voir exécuté son fils adoptif....

Fin tragique certes, mais qu'au demeurant nous ne regretterons pas puisqu'elle nous vaudra le plaisir musical et esthétique de chanter prochainement le Miserere de la scène du Supplice en concert avec Yolanta.

Pour en savoir plus :

Je conseille deux sites  offrant  d'excellentes présentations de l'histoire et de l'opéra .

Voir les liens :

http://blog-domi.over-blog.fr/article-resume-de-l-opera-en-4-actes-le-trouvere-de-g-verdi-98578318.html

http://blog-domi.over-blog.fr/article-resume-de-l-opera-en-4-actes-le-trouvere-de-g-verdi-98578318.html

Joomla Templates: by JoomlaShack
Template joomla Gratuiciel